Séminaire de rentrée Sapiens 2017 – Un partage en toute confiance

Le troisième séminaire de rentrée de SAPIENS, coorganisé, pour la première fois, avec deux autres services partagés de USPC, Perl et le CFDIP, ainsi qu’avec le CAPE de Paris Diderot, s’est déroulé ce 12 septembre. L’IPGP avait mis ses locaux à disposition pour accueillir la centaine de participants, enseignants-chercheurs ou personnels d’appui à la pédagogie, membres de USPC pour la plupart.

François Houillez, Président de USPC, a introduit la matinée en soulignant l’opportunité offerte par SAPIENS de partager au sein de la Comue, mais aussi au-delà de celle-ci, des pratiques, des expériences, des méthodes qui permettent à chacun un développement personnel et professionnel devenu essentiel dans le monde de l’éducation.

Lors d’une première table ronde, Eric Bruillard, Hubert Javaux et Mathieu Hainselin ont rappelé le défi qu’ont à relever les enseignants-chercheurs d’aujourd’hui dont les cours doivent constituer un plus par rapport aux livres ou au web. Ils ont proposé quelques pistes pour repenser son enseignement :

  • s’initier à l’improvisation théâtrale qui permet de s’essayer à de nouvelles méthodes pédagogiques,
  • s’entraîner à une prise de parole en public et à la pratique du « Oui et »,
  • veiller à éduquer à des savoirs-être plus qu’à transmettre des connaissances,
  • demander l’avis des étudiants qui sont souvent constructifs,
  • documenter ses pratiques pédagogiques pour les articuler avec la recherche,

Au cours d’une seconde table ronde, des enseignants ont rapporté leurs expériences avec SAPIENS : pour eux, le concept fondamental de nature à les remotiver est celui de l’alignement entre les objectifs, les méthodes pédagogiques et l’évaluation. Par ailleurs, des accompagnants pédagogiques y ont expliqué que leur rôle, qu’ils soient ingénieurs ou conseillers, consiste à mener une réflexion avec le ou les enseignants demandeurs par rapport à une question qui se pose en classe. En aucun cas, le numérique n’est une fin en soi ; il reste un outil au service de la pédagogie.

Enfin, il a été rappelé que tous les établissements disposent d’un Service de la formation qui orientera tout enseignant-chercheur vers les personnes ou services qui peuvent les aider dans leurs projets professionnels.

L’après-midi, moins formelle, a été dédiée à deux approches plus ludiques : une démonstration du Learningscape, l’escape-game de sensibilisation à la pédagogie universitaire de Sapiens et du CRI, et un théâtre forum1.

Les participants ont conclu à l’unanimité que, remotivés par cette ambiance d’écoute attentive et bienveillante si particulière à SAPIENS, ils repartaient des idées plein la tête pour entamer l’année universitaire.

 

1 Lien vers l’article de Sophie Blitman

http://defisdamphi.blog.lemonde.fr/2017/09/15/utiliser-le-theatre-pour-reflechir-a-son-metier/

Laisser un commentaire