L’Escape Game de SAPIENS-USPC se construit.

Depuis son déménagement en avril 2016 à la Tour Montparnasse, l’équipe SAPIENS-USPC vit l’impact positif d’un changement de dynamique relationnelle. Dans un environnement plus propice aux échanges et à la convivialité, la cohabitation avec le Centre de Recherche Interdisciplinaire (CRI), a conduit à l’idée de la co-création d’un « escape game » pédagogique.

D’une part, la configuration des lieux incite à l’ouverture d’esprit. D’autre part, la rencontre de personnes dont le métier et les compétences étaient jusque-là restés insoupçonnés et les synergies créées avec le Gamelab et des étudiants du Master EDTECH ont donné lieu à la volonté de travailler ensemble à un projet. C’est ainsi que, lors du séminaire de rentrée 2016, les 8 et 9 septembre derniers, l’équipe SAPIENS-USPC, toujours en recherche de méthodes ou d’outils innovants dans le domaine pédagogique, a organisé un atelier de sensibilisation au jeu à travers l’ébauche d’un escape game sur le thème de la pédagogie : le défi consistait à inventer des énigmes et à imaginer un scénario qui permettrait l’appropriation de notions de pédagogie avec l’aide de deux experts-jeu.

Ce concept de ludification a plu à la majorité des participants, enseignants, ingénieurs pédagogiques, ingénieurs audiovisuels et plusieurs d’entre eux se sont portés volontaires pour créer un jeu d’évasion « grandeur nature ». L’une des premières étapes, le test d’un escape game, a eu lieu mercredi 9 novembre : l’équipe investie dans le projet a ainsi eu l’occasion de faire l’expérience de ce jeu à Epsilon Escape, dans le 2e arrondissement.

Tous les participants ayant réussi à « s’échapper » de la pièce où ils étaient enfermés, le projet va se poursuivre avec des sessions de travail collaboratif et plusieurs visites de « MakerLab » sont prévues prochainement.

Le projet est désormais bien en route : une escape room sera installée au 20e étage de la Tour Montparnasse et l’inauguration du jeu est annoncée pour fin janvier 2017. D’ici là, il reste au groupe d’une vingtaine de personnes réunies par SAPIENS-USPC à traquer les énigmes et à les mettre en scène pour construire un scénario dont le fil conducteur sera l’appropriation de principes de la pédagogie universitaire. Gageons que de cette expérience jailliront de nouvelles manières d’enseigner et d’apprendre dans l’enseignement supérieur, et ce, au bénéfice tant des enseignants que des étudiants. À suivre…

Laisser un commentaire